Sécheresse en Martinique : interdiction d’arrosage et restrictions


Depuis le 4 avril 2024, la préfecture a placé la Martinique en état d’alerte sécheresse renforcé sur l’ensemble du territoire. Il existe trois niveaux d’alerte : l’alerte, l’alerte renforcée (arrêté du 4 avril 2024) et la crise.

Limitations de la consommation d’eau en Martinique 

Concrètement, cela signifie que l’usage de l’eau est de plus en plus limité avec le niveau d’alerte. En ce qui concerne les espaces verts, il est interdit pour les particuliers d’arroser les pelouses et massifs fleuris. Pour les jardins potagers, l’arrosage doit se faire avant 8h et après 20h.Les professionnels des espaces verts sont également impactés avec une interdiction d’arroser les pelouses, espaces verts et terrains de sport. Les services espaces verts des communes sont concernés. Domaine Château Gaillard, respectueux de cette interdiction, en a informé ses jardiniers. 

Sécheresse en Martinique : état de crise

Depuis le 16 mai, le préfet a placé pour la première fois la Martinique en état de crise sécheresse, le plus haut niveau d’alerte, reconnaissant une situation hydrique exceptionnelle comparable à l’année 1973. Les faibles précipitations et des températures plus élevées que la moyenne nécessitent des mesures d’urgence. 

En plus des mesures précédentes, des mesures de solidarité sont notamment mises en avant :

  • la suppression des débits réservés aux milieux sur l'ensemble des cours d'eau;
  • une mise en application des règles de répartition de la ressource sur la rivière Blanche actées à l'issue de la crise de 2020 par les opérateurs de production d'eau potable ;
  • une réduction de 25% de la consommation d'eau réalisée par l'ensemble des acteurs économiques, dès lors que l'eau est prélevée dans le réseau de distribution public d'eau potable ;
  • une interdiction des lavages de voitures et de bateaux, y compris lorsqu'ils sont réalisés par des professionnels

Soyons tous responsables et limitons nos consommations en eau.