Appelez-nous: 0596 68 15 68

  • mardi, avril 19, 2016
  • Daniel Depaz

Royal ! En véritable aristocrate du monde végétal, ce palmier nous toise du haut de sa grandeur !

Difficile de ne pas le remarquer avec ses 30 à 40 m de haut !

Endémique des Antilles, les palmiers royaux se déclinent en 12 variétés. On en observe essentiellement 3 dans nos régions : le Roystonea oleracea, le Roystonea. regia et le Roystonea elata. C’est à leur taille, leur stype, leurs folioles, leurs fleurs et leurs fruits qu’on arrive à les distinguer. Fiche palmier royal

Pour la petite histoire : Le palmier royal fait partie du genre Roystonea en l’honneur du Général Roy Stone, ingénieur de formation, qui réalisa d’importantes infrastructures à Porto Rico durant la guerre americano-espagnole à la fin du 19ème. Avant cela, il appartenait au genre Oreodoxa.

A ne pas confondre avec le Veitchia merrillii appelé aussi palmier royal nain qui ne fait pas partie du même genre.

Le palmier royal pousse vite et ne demande pas d’entretien spécifique.

Bon à savoir : Il est para cyclonique, c’est-à-dire qu’il perd ses feuilles à la jonction du tronc quand les vents soufflent à plus de 100 km/h. N’ayant plus de prise au vent, il résiste au cyclone. Ses feuilles repoussent après.

Les palmiers royaux ajoutent une note majestueuse aux allées menant aux habitations et accrochent l’œil lorsque plantés en groupe dense.

Idée futée : faites appel à nos jardiniers-paysagistes pour la plantation et l’entretien de votre jardin de Martinique ! Contact

A voir à l’entrée des bourgs du François et des Trois Ilets en Martinique.

Des plants de palmier royal sont en vente dans votre pépinière du Domaine Château Gaillard où nos jardiniers-pépiniéristes sont à votre disposition pour des conseils d’entretien et de plantation.

Crédit photo ILG


Contactez Domaine Château Gaillard Martinique